COVID-19 : toutes les infos

COMMUNIQUE DU 24 NOVEMBRE 2020

Suite à l'allocution du Président de la République le 24 novembre, un déconfinement progressif est mis en place à compter du 28 novembre.

Samedi 28 novembre

- Activité physique et promenade en extérieur autorisées dans un rayon de 20 km et pour 3h max
- Activités extra-scolaires en plein air autorisées
- Ouverture des commerces et services à domicile jusqu'à 21h avec un protocole sanitaire strict
- Cérémonies religieuses autorisées (30 pers. max)

Mardi 15 décembre (si les objectifs sont atteints)

- Fin du confinement
- Couvre-feu instauré de 21h à 7h sauf les 24 et 31 décembre
- Ouverture des salles de cinéma, théâtres, muséesavec un protocole sanitaire strict
- Activités extra-scolaires en intérieur autorisées

Mercredi 20 janvier (si les objectifs sont atteints)

- Ouverture des salles de sport et restaurants
- Reprise des cours intégralement en présentiel au lycée puis 15 jours plus tard dans les universités

A NOTER :

- Limiter, au maximum possible, le nombre de personnes lors de réunions privées

- Vaccin : une campagne massive et rapide mais non obligatoire

 - Aides aux entreprises renforcées : restaurants, bars, salles de sports et discothèques recevront 20% de leur CA sur l'année 2019 OU les 10 000€ du fond de solidarité
- Pour les saisonniers et extras, les précaires, les jeunes : Plan 1 jeune1 solution renforcé

 

COMMUNIQUE DU 13 NOVEMBRE 2020

L'accueil du service des sports est adapté durant cette période de crise sanitaire.

Accueil sur rendez-vous :

Les mardis, mercredis et jeudis matins de 9h00 à 12h00

Prise de rendez-vous au 01 69 11 40 38

Permanence téléphonique au 06 78 42 82 45

Les mardis, mercredis, jeudis : de 13h30 à 17h30

Les vendredis de 9h00 à 12h00

 

COMMUNIQUE DU 10 NOVEMBRE 2020

Retrouvez ICI "La Municipalité vous informe" portant sur la gestion de la crise de la COVID-19 sur la ville.

 

COMMUNIQUE DU 6 NOVEMBRE 2020

Durant le confinement, les commerces essentiels restent ouverts.

Retrouvez ICI  la liste des commerçants lissois ainsi que leurs horaires d'ouverture.

 

Les parcs et jardins restent ouverts ainsi que leurs aires de jeux. Les terrains multisports, street workout et parcours de santé le sont aussi mais uniquement pour de la pratique individuelle.

Toutefois, il convient de respecter :

- les gestes barrières,

- rassemblement extérieur de 6 personnes au maximum.

 

Arrêté préfectoral portant sur la vente à emporter et la livraison

Le 6 novembre, le Préfet de l'Essonne a établi un arrêté préfectoral portant sur l'interdiction de la vente à emporter et de la livraison entre 22h et 6h dans le cadre de al lutte contre la COVID-19.

Retrouvez ICI cet arrêté.

 

COMMUNIQUE DU 3 NOVEMBRE 2020

Des attestations de déplacements sont disponibles :

- à l'accueil de l'Hôtel de ville

chez les commerçants suivants : Restaurant-Tabac rue de Paris, Tabac Presse Librairie du Long Rayage, Boulangerie Le Fournil d'Olivier, Boulangerie Au Bon Pain.

Des sacs à déchets verts sont également disponibles :

Restaurant-Tabac rue de Paris et au Tabac Presse Librairie du Long Rayage.

 

COMMUNIQUE DU 2 NOVEMBRE 2020

Suite au décret du 29 octobre et à partir du 2 novembre, les enfants des classes élémentaires doivent porter des masques à l'école.

L'agglomération Grand Paris Sud a doté les villes du territoire de masques jetables pour enfant.

La Municipalité a également lancé une commande et une distribution sera prévue prochainement.

Tous les élèves des classes élementaires lissoises ont ainsi reçues, le 2 novembre, 7 masques jetables transmis par l'agglomération. La distribution a été réalisée par les enseignants et les agents municipaux.

Pour rappel, les masques doivent être changés toutes les 4h. Il est préconisé de prévoir un sac hermétique (type sac de congélation) pour les transporter.

Retrouvez ICI la synthèse des décrets du 29 octobre et 2 novembre.

 

COMMUNIQUE DU 30 OCTOBRE 2020

Suite au confinement national et dans une continuité de service public, l'accueil des services municipaux peut être maintenu ou adpaté, et sur certains secteurs des fermetures sont réalisées.

Voici l'ensemble des dispositions prises sur la ville de Lisses :

- Ouverture aux horaires habituels :

Hôtel de ville, Accueils de loisirs, Accueil collectif et familial, CCAS

- Accueil sur rendez-vous :

Secrétariat Maison de l’enfance, RAMPE, esP@ssLisses, PIJ, services culturel, jeunesse, urbanisme, scolaire, état-civil

- Structures fermées :

Maison des seniors, équipements sportifs, salle G. Philipe, ludothèque

 

Toutes les infos sur les équipements et dispositifs de la communauté d'agglomération Grand Paris Sud ICI.

 

COMMUNIQUE DU 29 OCTOBRE 2020

Synthèse du décret du 29 octobre

ATTESTATIONS

À partir du jeudi 29 octobre 0h00, le confinement est mis en place et les déplacements sont restreints sur tout le territoire national pour faire face au virus.

Pour vous déplacer, vous devez être muni de l'un des 3 documents suivants :
L'attestation de déplacement dérogatoire est disponible au format numérique ICI

Des attestations seront également disponibles à compter du 3 novembre :

- à l'accueil de l'Hôtel de ville,

- chez les commerçants suivants : Restaurant-Tabac rue de Paris, Tabac Presse Librairie du Long Rayage, Boulangerie Le Fournil d'Olivier, Boulangerie Au Bon Pain.

Vous pouvez également rédiger l'attestation sur papier libre. Vous devez recopier la partie correspondant à votre identité, la mention "certifie que mon déplacement est lié au motif suivant autorisé en application des mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de Covid19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire" et la ligne correspondant au motif. Vous devez incrire le lieu, la date et apposer votre signature.

Voici les cas dans lesquels vous pourrez sortir :

  • Faire des courses
  • Accompagner un enfant à l’école
  • Se rendre dans un service public (Pôle Emploi, CAF, rendez-vous en mairie, etc)
  • Se rendre au travail ou en revenir « si vous n’êtes pas en capacité de le faire en télétravail »,
  • Se rendre à l’hôpital ou chez le médecin
  • Pour des motifs familiaux impérieux
  • Pour l’assistance aux personnes précaires
  • Pour une convocation judiciaire ou administrative
  • Pour participer à des missions d’intérêt général (distribution de nourriture ou lutte contre la pauvreté par exemple)
  • Pour faire une activité physique, pendant une heure maximum. Il s’agit uniquement des activités de plein air et individuelles (comme le jogging). Les sports collectifs de plein air sont interdits.

La distance de 1 km est de retour

Ces déplacements n’auront pas le droit de se faire au-delà d’un kilomètre du domicile.

Ce qui est interdit

  • Se déplacer chez des amis
  • Se déplacer à plus d’un kilomètre de chez vous
  • Tous les rassemblements sont interdits sur la voie publique, à l’exception des manifestations déclarées en préfectures

Les déplacements entre départements

Il ne sera pas possible de voyager à travers le pays y compris pour se rendre dans une résidence secondaire. Il y aura toutefois une « tolérance » pour les personnes qui reviennent de vacances ce week-end du 31 octobre.

MESURES

* L’éducation nationale

Les crèches, écoles primaires, collèges et lycées

Pourront rester ouverts :

  • Les crèches, maternelles, écoles, collèges et lycées ;
  • Les établissements périscolaires ;
  • Les centres de loisir le mercredi.

Dans les écoles :

  • Tous les enfants de plus de 6 ans devront porter un masque dans les écoles.
  • Les récréations devront être organisées par « groupes »
  • Les cantines sont maintenues, mais il faudra une distance d’un mètre entre les élèves
  • L’aération et la ventilation devront être renforcées.

Dans les universités, une restriction plus stricte

Les cours en universités devront avoir principalement lieu à distance, à l’exception des :

  • travaux pratiques
  • examens

* Qui peut aller travailler ?

Le télétravail doit être la règle pour les entreprises qui le peuvent. Cependant, de nombreux employés auront le droit de se déplacer pour aller travailler s’ils ont rempli une attestation.

* Quels établissements ferment ?

  • Les restaurants
  • Les bars
  • Les cinémas
  • Les salles de conférences et de spectacles
  • Les salles de sports
  • Les parcs d’attractions
  • Les conservatoires

* Quels commerces ont le droit de rester ouverts ?

Une longue liste de commerces qui ont pour l’instant le droit de rester ouverts a été instaurée par le gouvernement. On y trouve :

  • Les pharmacies,
  • Les commerces d’alimentation générale, les superettes, boucheries, poissonneries, boulangeries,
  • Les supermarchés et hypermarchés,
  • Les magasins de jardinerie,
  • Les garages,
  • Les opticiens,
  • Les magasins dans l’électronique,
  • Les commerces de textile,
  • Les bureaux de tabacs et vente de produits de vapotage,
  • Les hôtels,
  • Les entreprises de location de voitures,
  • Les magasins de bricolage (Castorama, Leroy Merlin, etc)

* Quels autres endroits restent ouverts ?

Quelques endroits ont pour l’instant le droit de rester ouvert :

  • Les parcs, forêts
  • La Poste
  • Les banques
  • Les cimetières
  • Les EPHAD devraient rester ouverts pour les visites, mais très contrôlés et avec des mesures de prévention stricts
  • Les lieux de cultes restent ouverts, sans cérémonies (à l’exception des enterrements, avec limite de 30 personnes)
  • Les mariages sont autorisés avec une liste de 6 personnes maximum.

Les commerces fermés pourront toujours rester ouverts pour de la livraison.

* Les sanctions et amendes

  • La première fois : une amende 135 euros
  • La deuxième fois en 15 jours : une amende de 200 euros
  • La troisième fois en 30 jours : 3 750 euros et six mois de prison

* Le volet culturel

Certaines activités peuvent continuer dès lors qu’il n’y a pas de public comme par exemple :

  • Les répétitions,
  • Les tournages à huit clos.

Les bibliothèques pourront aussi mettre en place un système de « click and collect » pour récupérer des livres.

 

COMMUNIQUE DU 28 OCTOBRE 2020

Suite à l'allocution du Président de la République et afin d'endiguer l'épidémie de coronavirus, dès le vendredi 30 octobre et jusqu'au 1er décembre 2020, un confinement est mis en place sur tout le territoire national avec des adaptations pour les territoires d'Outre-mer.

Les modalités :
 
- Écoles ouvertes jusqu'au lycée avec un protocole renforcé, mais pour les facultés et universités les cours se feront en ligne,
 
- Le travail est maintenu mais le télétravail est généralisé et les services publics restent ouverts,
 
- Les EHPAD et maisons de retraites restent ouverts et les visites sont possibles,
 
- Les sorties sont autorisées selon les mêmes critères que le 1er confinement et sur attestation dérogatoire,
 
- Les réunions privées sont interdites ainsi que les rassemblements sur l'espace public,
 
- Pas de déplacement d'une région à l'autre (exception faite pour le retour des vacances actuelles),
 
- ERP et commerces non essentiels fermés sauf les cimetières,
 
- Des mesures économiques de soutien continuent et seront renforcées,
 
- Frontières européennes restent ouvertes.
 
Attestation dérogatoire à venir !
 

COMMUNIQUE DU 17 OCTOBRE 2020

Face à une situation sanitaire qui continue de se dégrader, le Président de la République a appelé à la responsabilité de toutes et tous et décrété l’état d’urgence sanitaire (décret du n° 2020-1257 du 14 octobre 2020).
 
Sur ce fondement, un couvre-feu est appliqué de 21h00 à 6h00 en Ile-de-France et pour huit métropoles (Grenoble, Lille, Lyon, Aix Marseille, Saint-Etienne, Rouen, Montpellier et Toulouse). Il entrera en vigueur à compter de ce samedi 17 octobre à 00h00, et pour 4 semaines a minima, et sera donc applicable à l’ensemble du département de l’Essonne.
 
COUVRE-FEU :
 
Les déplacements sur la voie publique entre 21h00 et 6h00 du matin seront interdits sauf dans les cas suivants sur justificatif et/ou attestation :
 
- pour des raisons de santé
- pour des raisons professionnelles ou dans le cadre de formations dispensées en établissements d’enseignement supérieur ;
- pour prendre un avion et un train (billet justifiant le déplacement) ;
- pour rendre visite à un proche en situation de dépendance et gardes d’enfants à domicile ;
- pour assurer des missions d’intérêt général (type maraudes,) ;
- dans le cadre de déplacements brefs pour sortir les animaux de compagnie et dans un périmètre maximal de 1km autour du domicile ;
- déplacements résultant d’une convocation émanant d’une juridiction administrative ou de l’autorité judiciaire ;
- les déplacements en longue distance (ex : dans le cadre d’un voyage).
 
ATTESTATIONS :
 
Numérique sur https://mobile.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestations-de-deplacement-couvre-feu
 
RASSEMBLEMENTS :
 
Les rassemblements sur la voie publique et dans les lieux publics seront soumis à un régime d’interdiction à compter de 6 participants. Des dérogations et exceptions seront possibles (au profit des manifestations revendicatives ainsi que, notamment, pour les rassemblements à caractère professionnel, les services de transport de voyageurs, les cérémonies funéraires, etc.).
 
ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) :
 
- pour les ERP de type L : les événements ne permettant pas de rester assis et de porter un masque durant toute leur durée seront interdits à compter du lundi 19 octobre 2020 (les événements avec repas et boisson seront donc interdits, ce qui inclut les rassemblements familiaux ou festifs de type mariages, célébrations) ;
 
- pour les restaurants : le protocole sanitaire sera renforcé avec la limitation de l’accueil des groupes à 6 personnes, le respect d’1 m de distance entre chaque chaise, la mise en place d’un registre de tracing ;
 
- les ERP de type X (salles de sport, gymnases et équipements) seront fermés au public sauf dérogations (notamment au profit des mineurs, groupes scolaires et périscolaires, sportifs de haut niveau et personnes justifiant d’une prescription médicale,...).
 
- pour les autres ERP :
avec public debout et itinérant : application d’une jauge de densité de 4m² par personne ;
où le public est accueilli assis et les espaces ouverts : la règle d’occupation d’un siège sur 2 s’applique, sauf pour les groupes d’amis ou familles limités à 6 personnes ; une jauge maximale de 1 000 personnes s’appliquera ;
 
Tous les ERP devront être fermés au public de 21H00 à 6H00 du matin (restaurants, théâtres, cinémas, lieux de culte) ;
certains ERP seront totalement fermés y compris hors des horaires du couvre-feu : les bars, foires, salons, fêtes foraines, salles de jeu et casinos.
 
Certains ERP pourront rester ouverts : 
établissements de santé et médicaux sociaux ; établissements d'hébergement d'urgence ; hôtels ; établissements publics assurant un service en soirée et la nuit ; restaurants assurant de la livraison à domicile.
 
SANCTIONS :
Dès son entrée en vigueur à compter du samedi 17 octobre à 00H00, ce dispositif fera l’objet de contrôles spécifiques. Le non respect de ces mesures pourra faire l’objet de sanctions (135 euros à la 1ère infraction et, en cas de violation à plus de 3 reprises dans un délai de 30 jours, 6 mois d’emprisonnement et 3 750 euros d’amende, et peine complémentaire de travail d’intérêt général).
 
PORT DU MASQUE :
Par ailleurs, l’obligation de port du masque continuera de s’appliquer pour les personnes de onze ans et plus.

Arrêté préfectoral du 17 octobre 2020

Doctrine départementale débits de boissons

Doctrine départementale marchés

 

COMMUNIQUE DU 12 OCTOBRE 2020

COMMUNIQUE DU 26 SEPTEMBRE 2020

Mesures prises par Arrêté préfectoral à compter du lundi 28 septembre à 8h jusqu’au 12 octobre inclus

Le port du masque est obligatoire pour les personnes de 11 ans et plus :

1- Dans un rayon de :
- 200m aux abords des gares ferroviaires et routières ;
- 50m aux abords des établissements scolaires durant leurs jours d’ouverture et aux heures d’entrées et de sortie.
 
2- Pour les événements suivants :
- Les marchés en plein air ;
- Les brocantes et vide-greniers ;
- Les regroupements de plus de 10 personnes.
 
A noter, que le port du masque ne s’applique pas aux personnes pratiquant des activités physiques ou sportives (vélos, trottinettes, joggeurs….)
 

Les manifestations suivantes sont interdites :

- Les raves party et tecknival ;
- Les soirées étudiantes ;
- Les rassemblements festifs ou familiaux de plus de 30 personnes dans les ERP de type L (salle de réunions, de spectacles…) et CTS (chapiteaux…)
 
 

COMMUNIQUE DU 24 SEPTEMBRE 2020

Face à la dégradation de la situation épidémiologique dans certains territoires, le Ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, a annoncé le 23 septembre, de nouvelles restrictions pour les deux prochaines semaines dans les 69 départements classés en zone d’alerte (ancienne zone rouge).

« Zone d’alerte »
Soixante-neuf départements - dont l'Essonne - sont, désormais, classés en zone d’alerte. Si le taux d’incidence, c’est-à-dire le nombre hebdomadaire de contaminations à la Covid-19, a franchi, dans ces départements, le seuil critique des 50 cas pour 100 000 habitants.
 
Lundi 28 septembre, les rassemblements, tels que les mariages, les tombolas, les anniversaires, les communions, les événements associatifs dans les salles polyvalentes ou les salles des fêtes, seront limités à 30 personnes.
D’autres mesures restrictives pourront être prises par le préfet, en concertation avec les élus locaux. 
 
A noter que les enterrements ne sont pas concernés par une restriction ou une interdiction.
 
 

COMMUNIQUE DU 1ER SEPTEMBRE 2020

Afin de faire face à l'épidémie de COVID-19, des protocoles sanitaires ont été mis en place au sein de chaque structure municipale.

Retrouvez les mesures prises pour :

Maison de l'enfance accueil familial

Maison de l'enfance accueil collectif

Accueil de loisirs et temps périscolaires

 

COMMUNIQUE DU 31 AOUT 2020

Arrêté préfectoral du 27 août 2020