Elections du CMJ : Tout savoir

Les élus du CMJ

Tout jeune lissois âgé de 11 à 15 ans est invité à prendre part à la vie de la commune. Afin de rejoindre l’équipe du Conseil Municipal Junior, il lui faut s’inscrire aux élections qui auront lieu courant du mois d’octobre au collège Rosa Luxemburg.

Une fiche de candidature est à retirer au collège ou à la Maison de la jeunesse. Une fois renseignée, elle sera à glisser dans l’urne située dans le hall du collège Rosa Luxemburg, accompagnée de l’autorisation parentale. La clôture des inscriptions aura lieu le 6 octobre 2017.

Elus en octobre 2016, 23 jeunes collégiens ont participé au conseil municipal junior (CMJ). Retour sur cette mandature et projection sur les prochaines élections...

Bilan

Développement durable

Les jeunes du CMJ portent une attention toute particulière au développement durable. C’est ainsi que depuis le début de leur mandature, ils ont mis en place différentes actions :

  • Participation à l’action « Fête de la nature dans le Cirque de l’Essonne » afin de mettre en avant la biodiversité autour des abeilles ;
  • Présentation des jeux fabriqués, tout au long de l’année avec les jeunes des ALSH, afin de sensibiliser les Lissois au recyclage et au principe du détournement d’objets ;
  • Participation à la semaine européenne du développement durable sur Lisses.

Les jeunes conseillers suivent aussi de près les actions mises en place à Lisses, par leurs prédécesseurs, dans le cadre du développement durable, comme le rucher de la ville, les cendriers devant les écoles ou encore les sacs « toutounet ».

Animations

Ils participent à de nombreuses animations comme le concours des illuminations de Noël, le concours des jardins et balcons fleuris, le tirage au sort des jardins familiaux, la remise des colis de Noël aux seniors du Béguinage, les différentes commémorations, les voeux du Maire, le mois du livre.

Projets

Les jeunes conseillers municipaux juniors se retrouvent aussi régulièrement le vendredi soir afin de travailler sur leurs différents projets.

Sensibles à la question culturelle, ils souhaitent, en ce début d’année scolaire, solliciter les Lissois et mettre en place, avec eux, un projet autour d’échanges de livres. Sachons répondre à leur invitation…

Investiture 2016

Perspectives

Dans un souci d’ouverture aux autres, les conseillers municipaux juniors lissois ont commencé à travailler et agir avec les autres conseils municipaux juniors (CMJ) ou d’enfants (CME) de l’agglomération grand paris sud seine-essonne-sénart.

Actions

Dans ce cadre, les conseillers de différents CME/CMJ se sont rendus à Paris, le 1er juillet, afin de visiter ensemble le musée du Quai Branly-Jacques Chirac. En effet, à l’occasion de l’anniversaire de ses 10 ans, un partenariat s’est mis en place entre le musée et l’agglomération : « Les ateliers nomades ». Les jeunes, accueillis par des conférenciers, ont pu alors y découvrir les collections et expositions temporaires sur les arts primitifs.

Des rencontres de travail ont également été réalisées entre les villes de Lisses, Villabé et Courcouronnes afin d’étudier la faisabilité d’une rencontre entre les différents CMJ/CME de ces 3 villes, dans l’optique d’actions communes.

Réflexions communes

L’agglomération a aussi proposé à tous les CMJ et CME de son périmètre de réfléchir à l’aménagement de son territoire.

Le CMJ de Lisses a porté ses réflexions sur différents thèmes comme le développement durable, le transport, la culture, l’éducation… Ils ont imaginé leur agglomération dans 20 ans !

A la suite de cette réflexion, ils ont eu le plaisir de rencontrer Monsieur Michel Bisson, Vice-président et Président délégué chargé du développement économique,
de la modernisation de l’action publique, de l’élaboration du projet de territoire, de la contractualisation, de l’élaboration du Pôle métropolitain de Grand Paris Sud. Cet échange leur a permis de mieux cerner les enjeux d’un tel regroupement de communes, comme par exemple, la mutualisation de moyens et de services, ou encore la réflexion commune pour un meilleur réseau de transports au sein de l’agglomération, mais aussi plus respectueux de l’environnement.