Les actions de la Maison de la jeunesse

Jeunes tout sourire

Les jeunes ont souvent une multitude de projets qu’il est parfois difficile  à mettre en oeuvre. La Municipalité a souhaité répondre à leur attente en les encourageant, en soutenant et en développant leurs initiatives.

Les aides proposées aux jeunes

Les jobs « aide aux projets »

C'est la démarche idéale pour le jeune porteur de projet désirant se familiariser avec le monde du travail, participer à l’amélioration du cadre de vie lissois, et surtout voir son projet prendre forme. En effet, une convention est signée entre le jeune (ou les parents pour les mineurs) et la Municipalité qui engage le jeune à effectuer un travail d’utilité publique.

Sélectionnés par une commission et âgés de 16 à 18 ans, les candidats retenus consacrent 30 heures de travail maximum au sein d’un service municipal et perçoivent une compensation financière de 230 € sous forme de chèques cadeaux.

Modalités de candidature

Le dossier de candidature est disponible au service jeunesse début mai et début novembre.

Pièce à joindre obligatoirement au dossier de candidature :

  • Photocopie d’une pièce d’identité.
  • Lettre de motivation (avec les objectifs du projet) et CV.
  • Certificat de scolarité ou justificatif de parcours d’insertion.

Attention : les dossiers incomplets, erronés et ne correspondant pas aux conditions, ne seront pas traités.

Date limite de dépôt des dossiers en juin et décembre.

Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (PSC1)

L’unité d’enseignement Prévention et Secours Civiques de niveau 1 – PSC 1 est ouverte à toute personne souhaitant acquérir les connaissances élémentaires de secourisme. Cette formation est dispensée en une journée pour la délivrance du certificat de compétences de citoyen de sécurité civile - Prévention et Secours Civiques de niveau 1.

En partenariat avec l’Accueil de Loisirs Elémentaire, cette action est issue de la volonté de préparer les jeunes aux rudiments de premiers secours.

Les objectifs :

  • acquérir les connaissances nécessaires à la bonne exécution des gestes de premiers secours destinés à préserver l’intégrité physique d’une victime avant l’arrivée des secours,
  • avoir une attitude responsable et civique.

Brevet de Sécurité Routière (BSR)

Le BSR n'est pas un examen du permis de conduire, mais une formation obligatoire pour pouvoir conduire un cyclomoteur à partir de 14 ans. Le BSR comprend une formation théorique et pratique qui permet de connaître les règles générales de circulation et de sécurité routières et d'apprendre, en conditions réelles de circulation, à partager l'espace routier en respectant sa sécurité et celle des autres.

Dispensée par un professionnel des deux roues, cette animation a pour but d’amener le jeune à s’approprier le contrôle total d’un cyclomoteur.

Les objectifs :

  • prendre conscience dès le plus jeune âge de la nécessité absolue d’adopter une attitude responsable et civique sur la route,
  • se préparer à conduire un deux roues.

Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur (BAFA) formation générale.

Le BAFA est un diplôme qui permet d’encadrer à titre non professionnel, et de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs.

Le thème de l'animation en général est abordé durant 8 jours (en internat ou en externat) avec la découverte de différents types de jeux (jeux de réveil, activités manuelles, grands jeux, veillées, temps calmes...).

Cette action a pour but d’accompagner les jeunes tout au long de leur formation BAFA. Elle est ouverte aux jeunes de 17-22 ans habitant à Lisses.

Elle demande une réelle implication dans la phase de préparation des projets, la constitution d’un dossier et les recherches de financement nécessaires.

Les jeunes inscrits dans ce dispositif devront s’engager à aller au terme de la formation, mais aussi à valider la formation dont l’aboutissement est l’obtention du diplôme.

Les objectifs :

  • Permettre aux jeunes Lissois d’acquérir de nouvelles connaissances et une formation qui pourraient les aider à mieux s’intégrer dans la vie de la cité et dans le monde du travail,
  • inciter les jeunes majeurs à s’investir dans la vie de la commune et leur faire prendre conscience de tout ce qu’ils peuvent apporter aux autres.