Infos Pratiques

Loi Labbé : Votre jardin sans pesticides 

Pour protéger votre santé et l'environnement, la réglementation concernant l'utilisation des pesticides chimiques a évolué.
Depuis le 1er janvier 2019, vous ne pouvez plus acheter, utiliser et stocker des pesticides chimiques pour jardiner ou désherber.

Des solutions alternatives existent !
Planter des plantes locales au bon endroit selon l'écposition de la nature du sol, cultiver à proximité les unes des autres des plantes qui s'apportent des bénéfices mutuels, utiliser les plantes et les animaux auxiliaires pour lutter contre les maladies et les ravageurs, favoriser la biodiversité, alterner les cultures, adopter le paillage pour protéger vos végétaux des bioagresseurs sont quelques-unes des alternatives possibles.

Un jardin naturel et equilibré est un jardin plus résistant.

Les alternatives non-chimiques et les produits de biocontrôle sont des solutions efficaces pour prévenir et si besoin traiter.

Les chenilles processionnaires

Le territoire de la chenille processionnaire progresse de 10% par an et constitue un risque environnemental certain. En s'attaquant aux résineux, elle provoque le défeuillage des arbres. La prévention est la seule arme efficace contre les chenilles processionnaires. L'arrêter municipal n°30/2016 stipule les mesures pour lutter contre ces nuisibles.

3 étapes pour vaincre ces nuisibles 

     1- Entretenir et contrôler ses arbres résineux régulièrement
     2 - Supprimer les cocons à l'aide de produits appropriés homologués mécaniquement ou par piégeage avec incinération
     3 - Prendre les précautions nécéssaires (lunettes, pantalon, masque...)

ATTENTION ! Ne pas les toucher