« Je reviens de la vérité »

par la Compagnie Prospero Miranda

Dans une scénographie épurée, les silhouettes de trois comédiennes se détachent sur un cercle immaculé, ombres de femmes dans le camp d’Auschwitz.

Elles font résonner les paroles des résistantes déportées, dans la langue dense et lumineuse de Charlotte Delbo. Assistante de L. Jouvet, engagée dans la Résistance en France, Charlotte Delbo fut arrêtée et déportée. Après sa libération en 1945, elle retrouvera sa place et travaillera à l’ONU puis au CNRS témoignant de son expérience concentrationnaire.

Agnès Braunschweig fait le choix de la sobriété et du dénuement dans une mise en scène qui veut faire entendre la parole de l’auteur. L’émotion, toute en retenue, n’en est que plus dense, la parole, plus déchirante de beauté et de vérité.

Salle Gérard Philipe, Place Gérard Philipe, Lisses, France

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×